Sie sind hier://Post-édition
Post-édition2018-10-22T14:27:54+00:00

Post-édition pour la traduction automatique

On appelle « post-édition » la procédure consistant à faire vérifier par un relecteur des textes traduits automatiquement avant d'en publier le contenu. Ce service a été développé pour les entreprises qui souhaitent appliquer des solutions de traductions automatiques dans leur communication internationale, principalement en interne.

Malgré un travail minutieux en termes de linguistique et de technique en amont, la qualité des traductions réalisées de manière automatique n'est pas parfaite, un contrôle du contenu par un lecteur qualifié et expérimenté est vivement recommandé dans la post-édition.

Cette procédure présente par ailleurs l'avantage d'évaluer la qualité d'une traduction automatique. L'entreprise peut ainsi juger de l'adéquation et de l'évolution de la base de données du moteur de traduction automatique, c'est-à-dire du corpus.

De plus, la fiabilité et la qualité du corpus augmentent continuellement en fonction de la correction des segments erronés ou inadaptés.

La procédure exacte d'une post-édition peut être définie individuellement.

tsd vous conseille volontiers sur la post-édition de traductions automatiques et vous propose des solutions individuelles adaptées à votre entreprise. Il vous suffit de nous appeler au +49 (0)221 92 59 86 0 ou de nous contacter par e-mail à tsd@tsd-int.com.

Procédure standard

  • Le chef de projet de tsd reçoit des fichiers qui ont été traduits automatiquement ou semi-automatiquement.

  • Ils les transmet au lecteur qui vérifie la traduction et l'adapte en conséquence. En fonction de la procédure qui aura été choisie, il travaille directement sur l'outil de traduction automatique, dans le système de gestion de traduction ou dans les fichiers textes. L'intégration des corrections dans le corpus fait l'objet d'une décision individuelle avec le client.

  • À la fin de son travail, le relecteur renvoie les fichiers modifiés au chef de projet et l'informe le cas échéant de la qualité de la traduction automatique (score BLEU).

  • Le chef de projet livre les documents au client.

Liste de contrôle

  • Comment la traduction automatique a-t-elle été réalisée ? Sur quelles données le moteur de recherche a-t-il été configuré ? Sur quoi se base le corpus ?

  • Existe-t-il des consignes de travail particulières ?
  • Nos relecteurs doivent-ils travailler directement dans le logiciel ou dans le document ?
  • Qui intègre les corrections à la fin dans le corpus ?

  • Souhaitez-vous une évaluation de la qualité de la traduction et si oui, selon quels critères ? Devons-nous documenter une évolution ?

Découvrez d'autres services